alt
alt Actualité alt Catalogue alt Collection alt Artistes alt Contact alt Newsletter alt
Catalogue alt alt
MF8012 | ACHETER
Giovani Battista Pergolesi & Nicola Antonio Porpora
Cantate e sonate da camera
Magali Léger soprano

ROSASOLIS
Guillaume Humbrecht violon
Marieke Bouche violon
Géraldine Roux alto 
Nicolas Crnjanski violoncelle 
Carola Grinberg archiluth
Julie Blais clavecin

Giovanni Battista Pergolesi est sans conteste une des personnalités les plus intrigantes et fascinantes du XVIIIe siècle. Alors que sa vie demeure globalement encore bien mystérieuse, son nom et son œuvre ont tant fasciné la postérité qu’il incarne une véritable légende. Les trois cantates pour soprano, cordes et basse continue de ce CD figurent, avec une quatrième écrite pour alto, dans un élégant recueil publié vers 1736. Il s’agit d’une compilation post-mortem d’œuvres composées au cours de la trop brève carrière de ce compositeur. Elles appartiennent toutes au nouveau style prégalant qui caractérisait la nouvelle musique napolitaine tout en restant liées au style baroque, au langage harmonique dense et à l’expressivité des lignes mélodiques.
La foudroyante popularité de Pergolesi quelques années seulement après sa mort coïncide avec un engouement considérable pour l’école napolitaine dans la plupart des cours européennes. A partir des années 1740-1750, la musique napolitaine devient la référence et le modèle. Nicola Antonio Porpora et bien d’autres jouèrent très probablement un rôle important dans cette reconnaissance. Parmi ses quelques rares œuvres instrumentales se trouvent des sinfonie da camera.  


18.05.2011
La Libre Culture
Martine D. Mergeay
Après avoir enregistré pour Musica Ficta un premier album consacré à Haendel, l’ensemble Rosasolis se tourne vers deux grands compositeurs napolitains aux destins croisés : Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736) et Nicola Antonio Porpora (1686-1768), célèbre en son temps pour ses opéras, mais que l’on découvrira dans deux de ses rares pièces instrumentales, ici servies par le raffinement et le dynamisme de l’ensemble.


 
Musica Ficta Musica Ficta Musica Ficta