alt
alt Actualité alt Catalogue alt Collection alt Artistes alt Contact alt Newsletter alt
Catalogue alt alt
MF8002 | ACHETER
Martin Codax (XIIIe)
Cantiga de amigo

FIN' AMOR
Carole Matras, chant et harpe
Bernard Mouton, flûtes à bec
Thomas Baeté, vièle
Michaël Grébil, cistre, oud, vièle
Vincent Libert, percussions

La lyrique courtoise apparue en Occitanie au début du XIIe siècle va connaître un engouement non seulement en France, mais dans toute l’Europe. Les rapports privilégiés entre les royaumes occitans et ceux de la très proche Espagne, ainsi que l’art des poètes et des jongleurs galiciens va donner naissance à une tradition courtoise originale en langue gallégo-portugaise. Tout comme dans la poésie des troubadours, on distingue plusieurs genres dont la cantiga de amigo. Elle se caractérise par un texte qui exprime les pensées et les sentiments d’une jeune femme souffrant de l’absence de son ami. Parmi les 10 cantigas de amigo présentées dans ce programme, sept sont attribuées à Martin Codax, poète dont on ne connaît par ailleurs pratiquement rien. Ces sept chansons retrouvées au début du XXe siècle ont la particularité de sembler constituer un cycle : une jeune femme face à la mer à Vigo (ville de Galice) tantôt espère le retour de l’ami, tantôt se lamente ou exprime le désarroi de sa solitude. De ces 7 cantigas, seules 6 mélodies furent conservées et constituent l’unique témoignage musicale du genre.


26.12.2006
Musicweb International
Gary Higginson
As you have gathered I am full of admiration for these performances. The recording has a natural glow due to the church acoustic. The documentation is complete with photos and texts and it all comes in a cardboard holder with a slipcase for the booklet. I do hope that you can track it down.


15.09.2004
Le Soir
Xavier Flament
On est d'emblée fasciné par les enluminures orientales de ces « Cantigas de amigo » : des chants courtois gallégo-portugais du XIIIe siècle que nous livre Fin' Amor. On regrettera sur la longueur un manque de variété et de profondeur dans l'approche vocale de Carole Matras. Mais le raffinement est bien au rendez-vous, dans les cistres, l'oud, la vièle et les percussions de Michaël Grébil.



 
Musica Ficta Musica Ficta Musica Ficta