alt
alt Actualité alt Catalogue alt Collection alt Artistes alt Contact alt Newsletter alt
Catalogue alt alt
MF8001 | ACHETER


   
Symphoniae

Céline Scheen, soprano
Stephan Van Dyck, ténor
Dirk Snellings, basse
CLEMATIS
Leonardo Garcia Alarcòn, direction
Le programme de ce disque est constitué d’œuvres de Nicolaus à Kempis extraites des trois volumes de Symphoniæ publiés à Anvers entre 1644 et 1649. Ces Symphoniæ sont en réalité ce que les Italiens auraient appelé “Sonates”. Elles sont écrites pour un violon et basse continue, ou en trio (deux violons et basse, ou violon, viole et basse), et quelques-unes à 4 ou 5 instruments, avec mention de “cornetto, violin, trombonne, viole ténor ou basse, ou les deux“. Aux œuvres instrumentales s’ajoutent quelques motets, petits joyaux d’une musique qui semble plus traditionnelle que sa musique instrumentale. C’est seulement que l’écriture à deux voix des motets a assimilé d’une manière plus intérieure le message italien.
C’est le premier disque entièrement consacré à ce compositeur bruxellois du XVIIe siècle.


08.01.2007
Klassik.com
Christian Vitalis
Imponierende Einspielung
"…Die Produktion lässt gleich in zweierlei Sicht aufhorchen. Zum einen umschmeichelt die ja doch weitestgehend unbekannte Musik das Ohr durch ihre ausgeprägten Klangschönheiten, zum anderen bekommt man sie in einer absolut stimmigen Interpretation geboten; im Zusammenspiel ergibt das eine imponierende Einspielung, die für allergrößtes Hörvergnügen sorgt. Langeweile hätte schon allein durch die variable Besetzung der Symphoniae keine Chance; die Motetten wären aus dieser Sicht wohl nicht nötig gewesen, sind aber dennoch willkommen, da sie einen umfassenderen Blick auf die stilistischen Eigenheiten von Kempis’ Musik ermöglichen. Für einen besonderen Farbtupfer sorgt das ungewöhnlich instrumentierte Schlussstück, in dem auch Schlagwerk zum Einsatz kommt. Das Ensemble Clematis besticht durch technische Brillanz; in seinem Spiel herrschen klare Linien, anmutige Eleganz und eine Liebe zum Detail vor. Jede Arabeske und Verzierung kommt bestens zur Geltung, nichts geht unter. Die drei Sänger passen mit ihrem sonoren Timbre da bestens ins Bild; sie erheben sich nicht über die Instrumentalisten, sondern bilden zusammen mit diesen eine Einheit. Die Musik scheint jeder Erdenschwere enthoben und förmlich in der Luft zu schweben – es sind wirklich beglückende Momente des Hörens.

Klare Aufnahme
Aus klangtechnischer Sicht gibt es an den 2003er Aufnahmen nichts zu beanstanden; Ensemble und Sänger befinden sich in allerbester Balance, was sich in erster Linie darin zeigt, dass die Vokalisten im Klangbild nicht ungebührend vordergründig postiert sind – vorbildlich! Auch die Akustik des Kircheraums hatte, wie das klare und schlanke Klangbild zeigt, keine negativen Auswirkungen…"


14.12.2006
Musicweb International
Mark Sealey
All in all, an hour of Baroque liquid, which is very valuable, both for its reflection of the historical developments of which à Kempis was a part, and for the warm and fluid music in its own right.


20.04.2005
Goldberg
Uri Golomb
[…] Ensemble Clematis, led by violinist Stéphanie de Failly, is acutely responsive to the music’s myriad complexities, its sensuous and expressive richness. Their technical confidence and impetuous eagerness in the virtuosic passages is matched by their musical subtlety and refinement. A profoundly satisfying disc.


23.03.2005
Classica-Répertoire, février 2005
Serge Gregory
“...L'association des archets avec le trombonne, préférée à la séparation traditionnelle des cordes et des vents, est particulièrement heureuse: l'instrument en cuivre mêle avec bonheur sa voix sévère aux lignes souples et virevoltantes des violons, dont on doit louer l'expression et l'invention complice (Ciaccona), en dépit de pointes d'acidité occasionnelles et d'un jeu parfois trop léger. Le meilleur viendra peut-être des motets, d'une écriture plus traditionnelle certes, mais que portent avec foi un trio de chanteurs remarquables, dominés par le soprano clair et investi de Céline Scheen. Le tout peut encore gagner en corps et en rondeur, mais gageons que ce jeune Ensemble Clematis fera parler de lui...”


30.12.2004
Le Soir
Serge Martin
Rétrospective 2004 - Musique classique
Quand la disette crée l'originalité
NOS TOPS

7) A Kempis : « Symphoniæ » ; Scheen, Van Dijck, Snellings, ensemble Clematis (Musica Ficta)


14.12.2004
Diapason, décembre 2004
Jean-Luc Macia
"… L'ensemble Clematis met tous ses atouts au service de cette musique méconnue... Les chanteurs sont à la fois efficaces et sobres, notamment l'excellente Céline Scheen... Dans les Symphoniae, les instruments répondent avec assurance aux exigences des partitions. Beaucoup découvriront ici la violoniste Stéphanie de Failly, brillante dans plus d'un passage, déclamant avec une belle liberté les "récits sans paroles" de kempis...”


13.04.2004
La Libre Culture
Martine Dumont Mergeay
Triple découverte: le compositeur Nicolaus à Kempis, dont on ne sait presque rien sauf que la musique italienne dut lui être familière; le jeune Ensemble Clematis, avec l'excellente Stéphanie de Failly au premier violon et à la direction; le nouveau label Musica Ficta, centré sur les pratiques d'interprétation de la musique ancienne.Dont acte: l'enregistrement rassemble une série de symphoniae, à considérer comme autant de sonates en trio, de haute virtuosité, pour divers instruments, ainsi que des motets confiés à Céline Scheen, soprano, Stephan Van Dyck, ténor, et Dirk Snellings, basse. Le tout cumulant maîtrise et joyeuse créativité. Pochette en rapport, signée Bernard Mouton et Philippe Beaussant.


 
Musica Ficta Musica Ficta Musica Ficta